browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Aimer l’argent

Posted by on 26 janvier 2016

Comment percevons-nous l’argent ? Le point de vue de Vadim Zeland…

Il est difficile d’aimer l’argent sans désirer le posséder de sorte qu’il est presque impossible d’éviter d’en être dépendant. Soyeux heureux si vous en avez ! Dans le cas contraire, ne vous préoccupez pas si vous en manquez ou si vous l’avez dépensé sinon vous en aurez de moins en moins. L’erreur typique des gens qui n’en gagnent pas beaucoup est de se lamenter sur le manque d’argent. Une telle fréquence de vibration engendre des lignes de vies misérables.

Pour vous échapper du piège de l’argent, vous devez en éliminer la cause : le potentiel en excès que vous avez-vous-même créé, c’est à dire l’extrême désir de posséder de l’argent ou d’en être dépendant.

Acceptez ce que vous avez et soyez-en satisfait ! Et ne vous en faites pas quand vous dépensez votre argent : l’argent remplit simplement sa fonction. Rien ne sert de l’accumuler car il doit circuler : sur un plan métaphysique, c’est de l’énergie en mouvement. Pour quelles raisons les gens fortunés investissent-ils dans des oeuvres de charité ? C’est à vous de voir !

S’en donner les moyens

Jour 75 - L'argentLes balanciers ont créé le mythe que pour avoir tout ce dont vous avez besoin, vous devez en avoir les moyens. De cette façon, le but de chaque individu est remplacé par un substitut artificiel : l’argent. Et en devenant dépendant de l’argent, vous perdez votre chemin.

L’argent vient de lui-même et les balanciers l’ont bien compris : le but n’est pas atteint au moyen de l’argent, c’est l’argent qui vient à vous sur le chemin du but.

Toute personne peut être riche si elle se dirige vers son but. L’argent ne peut pas être un objectif en soi (toutes les études sociologiques le démontrent) ni même un moyen d’y parvenir contrairement à ce que beaucoup pensent : c’est seulement un attribut qui y contribue. Le véritable objectif est ce que veulent vraiment les gens de leur vie.

Voici des exemples d’objectifs : vivre dans une maison et cultiver des roses ; Voyager autour du monde et visiter des contrées lointaines ; Pêcher la truite en Alaska ; Skier dans les Alpes ; Devenir éleveur de chevaux dans une écurie ; Profiter de la vie sur une île au milieu de l’océan ; Etre une star de cinéma ; Devenir un grand artiste…

L’argent n’est rien de plus qu’un attribut qui vous accompagne sur le chemin du but. Ne vous inquiétez pas pour lui, il viendra à vous. La seule chose qui compte, c’est de réduire l’importance que vous lui donnez pour éviter de créer un potentiel en excès. Ne pensez pas à l’argent, pensez seulement à ce que vous voulez obtenir.

L’attitude du millionnaire

Celui qui devient millionnaire ne pense pas à l’argent mais à son but. Or, la plupart des gens font l’inverse : ils se mettent au service des autres pour gagner de l’argent ou renonce tout simplement en raison des conditions difficiles à remplir pour devenir riche.

Ne pensez pas que l’argent fait défaut mais voyez plutôt ce qu’il représente. Vous en trouverez toujours dans votre porte-monnaie. L’argent est bien là. Combien ? Cela n’a pas d’importance. Le principal, c’est qu’il y en ait. Si vous avez peu d’argent, répétez-vous sans cesse que l’argent est là et qu’il y en aura davantage et cette image se reflètera dans la réalité.

L’argent doit toujours être traité avec soin. Si vous trouvez une petite pièce de monnaie sur la route et que vous êtes trop paresseux pour la ramasser, vous ne respectez pas du tout l’argent ! Le balancier de l’argent a peu de chances de vous servir si vous le traitez avec désinvolture.

Accueillez donc l’argent avec amour et attention et laissez-le partir sans regrets ni inquiétudes.

Frank Sanchez – Décembre 2015

Commentaires fermés