browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Artefact de l’intention

Posted by on 26 janvier 2016

Voici une technique ancienne, un rituel « païen » qui doit être effectué le matin et le soir. Vous avez besoin pour cela d’un objet (un petit jouet, un souvenir, une mascotte, une mitaine, une amulette…), quelque chose qui vous inspire de la sympathie. Ça peut être le cadeau de quelqu’un, ou quelque chose acheté ou fabriqué par vous ou tout simplement trouvé par hasard, l’essentiel est de prendre quelque chose qui « accroche » votre attention, tel un talisman.

Vous prenez votre amulette et vous lui dites : « bonjour toi ; je t’aime et je me soucie de toi. Aide-moi à satisfaire mon désir ». Puis exprimez votre déclaration d’intention. Par exemple : « j’aime tout le monde et le monde prend soin de moi. Je vis une vie épanouie, entourée des gens que j’aime et qui me respectent. Je réalise avec brio mon projet et la vie est belle, je trouve mon but, mes affaires vont bien…» et ainsi de suite, tout ce que vous voulez le plus.

Malgré son apparente simplicité (ou naïveté), ce jeu est très sérieux.

Comment cela fonctionne t-il ? La base du mécanisme repose sur 2 fonctions :

– La première, évidente, est de capturer votre intention. Dans le monde moderne, l’attention de l’homme est facilement détournée, c’est pourquoi il est difficile de fixer son intention sur un objectif. Combien de bonnes intentions sont sans cesse retardées par des affaires urgentes ou des distractions qui ne permettent pas de s’asseoir une minute pour concentrer ses pensées sur un but ?

– La deuxième fonction est moins évidente, elle agit dans le champ métaphysique, intangible, un monde invisible peuplé par des êtres subtils aussi réels que vous et moi. Ce monde, nous le percevons que sous la forme de phénomènes paranormaux.

Imaginez que des objets soient mis à jour lors de fouilles dans des couches archéologiques anciennes : ça semblerait contre nature voir d’origine extraterrestre. Et vous pourriez être littéralement pris de peur car le mot « surprise » est inadapté, trop irréel pour être vrai. Dans un tel contexte, l’objet découvert ici est appelé un artéfact.

De même, l’objet éclairé par votre intention semble attirer des êtres subtils tel un artéfact.

Le pont qui existe entre nos deux mondes est l’intention et l’amour. Il est clair que l’amour ne s’adresse pas à l’objet lui-même mais à l’entité qui est derrière. Ce sont des entités indépendantes (pas des balanciers), toutes différentes, grandes et petites, mais pas très développées. Elles n’ont pas accès à notre monde, mais elles s’y intéressent et sont très désireuses d’établir des contacts si l’occasion se présente. Dans l’artefact de l’intention, votre amulette est un lien, une sorte de fil téléphonique entre vous et votre allié. Sous quelle forme ce fera la communication, cela n’a aucune importance. Vous avez simplement besoin d’une attention constante pour maintenir intacte l’énergie de l’intention. Pour cela, le rituel du matin et du soir est suffisant.

La déclaration doit être formulée de manière concise, claire et précise, à la forme affirmative, au présent, et non comme une demande ou une prière mais comme une intention inconditionnelle

Ce rituel concentre l’attention sur l’objectif

Comme toutes les techniques, si celle-ci ne rentre pas dans votre zone de confort, vous avez le choix d’en choisir d’autres.

Extrait du livre de Vadim Zeland « Brisez le système techno-génétique » (non traduit en français à ce jour)

Commentaires fermés