browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Croyances liées à l’argent

Posted by on 27 janvier 2016

Comment se comporter avec l’argent ?

Quel est votre comportement avec l’argent ? Ceux qui sont nés pauvres ne voient que le côté extérieur de la richesse : les maisons somptueuses, les voitures de luxe, les yachts… Dans cet environnement, le pauvre ne se sentira pas à son aise et si vous lui tendez un sac rempli d’argent, il commencera à le dépenser à tort et à travers et perdra tout. Sa fréquence d’énergie ne correspond en rien à celle qui est nécessaire pour attirer une vie prospère. S’il n’intègre pas dans sa zone de confort les attributs de la richesse, il restera pauvre.

L’obstacle majeur sur le chemin de la richesse est la convoitise : être jaloux des possessions des autres, c’est être envieux des autres et entraine souvent une attitude de dépréciation, de rejet de l’autre et de ce qu’il possède. Cette attitude est bien sûr en contradiction avec le fait de vouloir mener une vie prospère.

Maintenant, supposez qu’une grande quantité d’argent vienne à vous. Il est fort possible alors que surgissent des pensées préoccupantes : où est-ce que je le range ? Dans quoi je l’investis pour en maximiser le rendement ? Et si je le perds ? Comment rester prudent pour ne pas le dépenser trop vite ? Et si on me le vole ? Vous devez donc être préparé à tout ça pour espérer attirer à vous la prospérité financière !

L’argent ne doit pas être un problème. Il doit être aimé pour ce qu’il est. Il viendra naturellement à vous si au préalable vous définissez clairement votre objectif et que vous y mettez l’énergie nécessaire pour le concrétiser. Rappelez-vous : si vous n’êtes pas prêt à agir pour ce que vous voulez, vous ne l’obtiendrez pas !

Désormais, au lieu de travailler pour gagner de l’argent, changez le vecteur de votre attention : c’est l’argent qui doit travailler pour vous !

Et vous, êtes-vous d’accord avec cela ?

Les croyances liées à l’argent

Il existe de nombreuses croyances (des programmes inconscients) liées à l’argent et ce sont ces croyances qui conditionnent nos comportements et nos attitudes.

C’est comme si notre subconscient avait été programmé à notre insu et que nous en devenions l’otage. Nous sommes victime d’un « virus de l’esprit », un programme destructeur mise en oeuvre à un niveau subconscient et le pire des conditionnements, c’est celui qui consiste à mépriser l’argent. En voici quelques exemples :

« L’argent, c’est sale »

« L’argent, ça tourne la tête »

« Beaucoup d’argent, c’est beaucoup de problèmes »

« Le riche est immoral »

« Les pauvres sont plus conscients de la valeur de l’argent »

« Il faut travailler dur pour gagner sa vie »

« Le riche n’a pas d’états d’âme, il est égoïste et sans scrupules »

Les peurs qui en découlent

Avoir une attitude négative face à l’argent engendre des peurs, des doutes, des inquiétudes qui nous empêchent de vivre la vie dont nous rêvons. Souvent, les gens ne s’autorisent pas à rêver : la voix de leur esprit leur dit « ne rêve pas. Tu n’en as pas les moyens ! ». Le rêve devient alors impossible. Leur âme ne demande pourtant pas d’argent mais, docile, elle s’enferme peu à peu dans la boîte du conditionnement.

Rappelez-vous les paroles de l’Evangile : «Il est plus facile pour un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume des cieux. »

L’origine de ses peurs

L’un des principaux marchands de virus pour notre esprit sont les médias : télévision, radio, films, magazines, journaux, livres, Internet… où toute l’information est disponible qu’à partir d’un certain point de vue, d’opinions de quelqu’un d’autre.

Mais aussi les institutions, les organismes publics… Plus nous avons besoin du gouvernement, plus il est facile de nous manipuler.

Ne prêtez donc pas attention à tous ces stimuli : les rumeurs, les mauvaises nouvelles, tout ce qui est nuisible, inutile. En accordant une attention particulière à ces programmes négatifs, vous vous imprégniez d’énergie négative et vous attirerez plus de la même chose.

Demandez-vous si vous avez réellement besoin de ce genre d’informations. Une méthode naïve mais efficace consiste à se poser des questions et à y répondre par « Oui » ou par « Non ». Est-ce que ce genre d’informations que vous recevez vous est utile ? Est-ce que ça sert votre but ? Est-ce que ça vous apporte plus de joie, d’enthousiasme, de créativité ?

L’entourage

Eloignez-vous de ceux qui ont une vision négative, ils peuvent vous contaminer. Ce sont des personnes toxiques !

Même dans votre entourage, et souvent de manière inconsciente, vous pouvez recevoir des critiques sur vos projets, on peut rire de vos rêves, de vos aspirations afin de vous faire remettre les pieds sur terre, dans votre quotidien. En voici des exemples :

« Pour faire de l’argent, il faut d’abord en avoir »

« Pour devenir riche, vous devez vendre votre âme »

« Pour réussir, il est nécessaire d’avoir une bonne communication ».

Lorsque vous êtes en contact avec ce genre de croyances, vous êtes enclin à l’inertie et vous manquez de force. Maintenez donc une distance physique et émotionnelle avec ces personnes là au moins pendant une période donnée.

Il y a certainement autour de vous des gens qui vous aiment sincèrement et qui sont prêts à vous aider mais s’ils s’immergent dans la négativité, alors en restant longtemps auprès d’eux, vous risquez de perturber votre équilibre émotionnel.

Changez d’attitude et d’habitudes

Pour rejoindre la vague du succès, vous devez laisser entrer du positif dans votre vie et donc être extrêmement vigilant sur ce point. Les ressources les plus importantes pour vous, pour votre prospérité et votre réussite, c’est d’avoir d’abord une vision et l’attitude qui lui correspond.

Mais attention à ne pas sacrifier votre santé. Les gens sacrifient souvent leur santé au détriment d’un peu de travail et d’une certaine quantité d’argent. Croyez-moi, ça n’en vaut pas la peine ! Arriver à la retraite et être malade, c’est une cruelle ironie. Donc tout doit être abordé de manière intelligente, judicieuse en pesant le pour et le contre.

Les raisons pour lesquelles les gens n’arrivent pas à concrétiser leurs rêves proviennent d’une méconnaissance sur la bonne santé et l’énergie qui en découle pour atteindre véritablement leurs objectifs. Une personne peut avoir plus de réussite si elle maintient son corps en bonne santé physique, morale et émotionnelle.

La cause d’une mauvaise santé est liée à notre mode de vie : la nourriture consommée, l’air qu’on respire, le manque d’activité physique et la fragilité de notre psyché.

L’homme ne peut pas être heureux ni prospère s’il a une mauvaise santé. Mais dès qu’il retrouve une santé optimale, il obtient plus de vitalité et cherche à mettre en oeuvre l’ensemble de ses idées créatives : il se rend compte alors qu’il peut maintenant vivre une vie brillante et remplie.

Prenez donc la décision de surveiller votre santé dès maintenant !

L’argent et la spiritualité

L’une des composantes essentielles pour atteindre le succès, la richesse, le bonheur, l’amour, la prospérité, c’est à mon avis la spiritualité. Je ne parle pas ici de religion ou de croyance en un Dieu. Mais rappelez-vous que nous pouvons agir non seulement sur le plan physique, matériel (nos actions concrètes) mais aussi à un niveau métaphysique, sur le plan subtil, intangible (nos pensées, nos images mentales)

En ce qui concerne l’argent et la spiritualité, curieusement, nous n’avons pas appris à identifier les choses telles qu’elles sont, bien qu’une certaine quantité d’argent soit souvent considérée comme un facteur très important pour la réalisation de nos objectifs de vie.

La richesse (l’abondance) signifie qu’une personne se réalise tant dans la sphère matérielle que spirituelle. Nous ne parlerons pas ici des trafiquants en tout genre ou des tyrans qui peuvent amasser de grosses quantités d’argent. Dans toute règle, il y a des exceptions !

Il n’est pas nécessaire d’adhérer et de pratiquer une quelconque « religion de l’argent ». Il suffit de prendre en compte les lois de notre société qui régissent l’économie, les affaires, la moralité publique, le système de valeurs. Par exemple :

  • La propriété privée : c’est la base de tout, le but de la vie qui consiste à acquérir des biens. Mais que dire du pêché de convoitise, d’avarice ?
  • La supériorité sur l’autre : c’est le sens de la vie. Et le péché d’orgueil ?
  • Les gens se répartissent entre ceux qui ont de l’argent et ceux qui n’en ont pas. Péché d’inégalité.
  • La jalousie, la cupidité : c’est le moteur du progrès, de la compétition. C’est aussi un péché 
  • La loi du profit par-dessus tout. Où se situe ce niveau de conscience ? C’est le péché de vanité.
  • Le droit de mentir est protégé par des lois inviolables (secrets commerciaux). Pas de commentaires !

Comme il est nécessaire de se référer à l’argent avec respect ne lui laissez pas prendre le contrôle sur vous, c’est-à-dire d’en devenir dépendant et qu’il acquiert un pouvoir sur vous. Si vous adoptez la bonne attitude face à l’argent pour ce qu’il est et ce qu’il représente dans son environnement, le problème du manque d’argent cessera d’être pertinent pour vous et vous serez en mesure alors de vous ouvrir le chemin de la richesse.

Quelles sont les recommandations ?

Comme le dit V. Sinelnikov « la présence dans votre vie de tout objet dépendra uniquement de vos pensées à l’égard de cet objet. Si vous manquez d’argent pour cette exclusivité, c’est parce qu’au niveau de votre subconscient, vous ne vous le permettez pas ».

L’attitude face à l’argent représente un facteur de premier choix pour comprendre le fonctionnement du monde

Vous pouvez dire tout ce que vous voulez : que vous voulez avoir de l’argent, que vous en avez besoin. Mais ce ne sont pas des mots vides de sens : ils sont rattachés à des sentiments, des émotions importantes et des images que vous avez à l’esprit dans le subconscient. Ceci est votre véritable attitude face à l’argent.

Les pensées négatives au sujet de l’argent, les sentiments d’anxiété et les préjugés vont créer des barrières pour l’émergence de l’argent. Et la conséquence est une chaîne de situations problématiques : un salaire bas, un licenciement, une perte d’argent…

Au contraire, ce sont les pensées créatives qui attirent l’argent dans votre vie.

Avoir de l’argent dans votre vie est directement lié à la façon dont vous vous sentez, à quel point vous vous appréciez et vous vous respectez.

Si vous savez comment fonctionne l’argent, vous gagnez un pouvoir sur lui et il commence à travailler pour vous, et pas l’inverse. A partir de ce moment là, vous commencez à construire votre richesse.

Inspiré des écrits de Vadim Zeland (Transurfing I à V) et de Kirill Dobrov (La clef de la richesse)

Frank Sanchez – Janvier 2016 – www.vaguedusucces.fr

 

Commentaires fermés